La France en enfer

Publié le 12 novembre 2012 par 52 commentaires

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Lutter contre la désinformation, je crois que c’est le combat de tous les temps : celui du bien contre le mal.

La France en enfer

Le TSS, Tout Sauf Sarkozy, est passé voilà presque six mois.

Qu’a-t-on à la place ?

Le  pays bas avec Hollande surnommé « Normal 1er ». Remarquez que « Moi Je » s’apprête à faire exactement le contraire de ses promesses en adoubant l’analyse établie par Sarkozy sur la compétitivité. Alors que le même « moi Je » l’avait descendu en flammes… Quand l’amnésie sert  de paravent, c’est quand même un signe concret de faiblesse.

C’est dire! Et que dire de son Premier Sinistre, pardon Ministre, Le sombre Ayrault ?

Le Chevalier de Montebourg, le ministre de l’enfoncement progressif…

Et les autres pas mieux comme Duflot qui veut transformer la France en un vaste HLM, Touraine qui veut ouvrir des « droguoirs« © et Tubiana qui voudrait vider les prisons, sans oublier Peillon qui a commencé à détruire l’école.  Une bande dont l’incompétence est le socle, le seul d’ailleurs.

Tout pour eux et tous pourris ! Ils iront tous à La grande bibliothèque des oubliettes de la République©

Ils sont lamentables et seuls les médias français sont encore capables de les apprécier.
C’est inéluctable, la France avec les socialistes au pouvoir est en train de couler..

Quel était le programme de la Gauche : le TSS ou Tout Sauf Sarkozy et rien d’autre! Rien à déclarer ! Rien à proposer ! Juste des taxes et encore des taxes et pas des Panzani.
C’est quand même mince pour gouverner un pays et à peine six mois plus tard les français s’en rendent comptent.
Ils ont joué à l’apprenti sorcier et créé les conditions du déluge.
 Rassurez-vous, c’est fait : le déluge est bel et bien là.

Ce programme de haine totale, de méchanceté et d’insultes contre une personne, a donc gagné.
Je n’avais jamais vu encore un tel acharnement contre une personne. J’écris bien jamais et pourtant je scrute la politique depuis pas mal d’années. Un déferlement de mensonges, de désinformation et de haine. La méchanceté en programme politique contre un homme, c’est tout ce que les autres candidats avaient à proposer. Du médiocre de première qualité nous a été servi. Un menu pour jaloux et envieux, c’est quand même pas avec cela qu’un gouvernement peut nous sortir de la crise…

Sarkozy a été mal entouré et je le lui ai écrit quasiment dès son élection car je savais que cet entourage causerait sa perte. Certains ne l’ont même pas soutenu pour le vote 2012, et même lui ont glissé quelques peaux de banane. Comme Fillon qui a commis quelques déclarations « bizarres » dans les médias dont notamment la veille du 1er mai 2012, jour de la magnifique manifestation de soutien à Sarkozy, place du Trocadéro à Paris. Certains dirigeants se sont montrés indignes de leur poste et ceci est autant valable pour des personnes de l’ombre.

En règle générale d’ailleurs ils vivent dans leur Tour d’ivoire et ils sont sur la Liste des méprisants… Quand on constate la médiocrité, excusez ce qualificatif mais je n’en trouve pas d’autres, des candidats déclarés à la Présidence de l’UMP et des deux qui finalement restent, one peut que constare que Sarkozy est toujours au dessus dulot.

Quant aux centristes, ils sont agaçants parce qu’ils commettent toujours la même erreur : ils ne sont jamais candidats à rien et ne se déclarent jamais avant… Quand enfin ils se décident, c’est toujours trop tard…

Le Front National semble n’être présent que pour les élections et il a parfois pris des positions bien étranges sur des sujets de société comme l’a constaté Sara Toledano dans son article : « A l’attention de Marine« .

Jamais un homme n’a été ainsi traîné dans la boue avec la complicité totale des médias. J’ai eu l’impression d’assister à une chasse à mort, la curée.
Sarkozy avait emmené les français à Austerlitz et Hollande va les ramener à Waterloo.
La passation d’occupant à l’Elysée a été révélatrice du peu d’envergure de « Moi Je » qui n’a même pas raccompagné Sarkozy et son épouse à leur voiture. Un geste de mufle.
Que le monde entier a pu voir et que les médias français ont coupé en partie.
Les socialistes nous promettent un triste avenir et les veaux à l’étable feraient bien de se réveiller car le chauffage et la bouffe va finir par manquer. Personne n’a jamais vu que taxer à outrance fasse une relance économique et soit créateur d’emploi.

Image désolante d’un nouveau pouvoir qui est exercé par des m’as-tu-vu et des parvenus. Des couacs à outrance, une véritable cacophonie entre les ministres, aucune direction établie, des amateurs avec un Président qui se veut et se dit normal, c’est maigre et insuffisant.

Désolé de l’affirmer ici, mais Sarkozy possède une autre envergure que ce club des nantis qui ne connaissent rien à la politique. Car les socialistes parlent uniquement de ce qu’ils ne connaissent pas comme l’emploi, la pauvreté ou l’économie. Il y a loin du dogme discuté bien au chaud dans les meilleurs salons ou restaurants à la réalité que vivent les français. Sarkozy a placé la France en haut et avec Hollande c’est en bas qu’elle se retrouve si vite malheureusement. Sarkozy a contrairement à la désinformation ambiante  toujours placé l’intérêt national avant tout autre. Je ne suis pas sûr que la Gauche soit capable d’en faire autant.

Le paradoxe est que la Gauche n’a et n’aura aucune excuse en possédant tous les pouvoirs sans contrepartie.

Les chimères, les rêves et  les boniments ne font pas un programme pour gouverner. Le dogme national-socialiste n’est pas une garantie pour les français mais un réel danger. .
La jalousie contre les riches, l’envie et une certaine stupidité feront le reste.

Pauvre France !

La lumière s’est éteinte par un soir de mai sur un pays en mal de vivre qui n’a pas su sauvegarder son identité.

Aux larmes citoyens © : désastre annoncé, appelé fête par la Gauche, a commencé en mai 2012 et six mois plus tard , les lampions sont éteints et la fête à tourner au cauchemar.

La France n’en sortira pas indemne.

Sarkozy reste le seul recours n’en déplaise.

HOLLYLAND©, ton univers impitoyable…
Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.
Je résiste et vous ?
Alexandre Goldfarb

Pour copier et transmettre ce  texte, indiquez obligatoirement le copyright ci-dessous:
Copyright Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com
Autres copyrights :
La grande bibliothèque des oubliettes de la République©. Alexandre Goldfarb, avril 2000.
Droguoirs ©Alexandre Goldfarb, octobre 2012
HOLLYLAND©!  ©Alexandre Goldfarb, mai 2012.
Aux larmes citoyens ©Alexandre Goldfarb, avril 2002

Faîtes un don pour une juste cause (Le Blog) en cliquant ICI
Plateforme sécurisée donc sans risque…

Vous aimez ? Vous transmettez !

Devenez « suiveur » de

l’Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation…

L’engagement est une nécessité aujourd’hui pour sauver la France.

Articles à lire :

About these ads

Publicités

Publié 4 mars 2013 par jacqueslucienne dans == CONSO

  • CA POURRAIT CORRESPONDRE A UN CERTAIN FRANCOIS_
    il etait une fois un enorme monstre qui mangeait tous les habitants de la foret! Rien ne pouvait l'arreter.Mais un jour,il s'ecroula raide mort... a l'autopsie on constata qu'il avait un anus si minuscule qu'il ne pouvait pas evacuertout ce qu'il avait devore. MORALITE:quand t'es un petit trou du cul,evite d'avoir une grande gueule

  • MAZARIN

    A méditer, la citation de Colbert & Mazarin, qui n'a pas pris une seule ride !

    Colbert : Pour trouver de l'argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. j’aimerais que Monsieur le Surintendant m'explique comment on s'y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu'au cou…
    > > > > > > > > > > Mazarin: Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu'on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l'État…, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l'État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça.
    > > > > > > > > > > Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l'argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?
    > > > > > > > > > > Mazarin : On en crée d'autres.
    > > > > > > > > > > Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu'ils ne le sont déjà.
    > > > > > > > > > > Mazarin : Oui, c’est impossible.
    > > > > > > > > > > Colbert : Alors, les riches ?
    > > > > > > > > > > Mazarin: Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres
    > > > > > > > > > > Colbert : Alors, comment fait-on ?
    > > > > > > > > > > Mazarin: Colbert, tu raisonnes comme un pot de chambre sous le derrière d'un malade ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres ! c'est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… c'est un réservoir inépuisable.
    > > > > > > > > > >
    > > > > > > > > > > Extrait du "Diable Rouge" !
    > > > > > > > > > > C'était il y a 4 siècles !