Je rappelle que la France est le deuxième pays en Europe a être le plus censuré juste derrière la Turquie … !!!

Nos sites-blog contestataires et prônant l’info vrai intéresse de très près le gouvernement car nous sommes en passe de détrôner les médias traditionnels

Internet

 

 

Tremblez, Riposte laïque, FRANCE REVOLUTION, Observatoire de l’Islamisation, F de Souche, Minurne Résistance, Polémia, Boulevard Voltaire, Enquête et Débat, France Presse Infos, Révolte en Europe, Pascal Olivier, Gérard Brazon, Christine Tasin, Résistance républicaine et tant d’autres qui nous pardonneront de ne pas pouvoir les citer tous !

 

Le Sénat et le gouvernement sont très intéressés.

 

On les comprend.

 

La presse Internet est en train de détrôner les medias traditionnels et officiels dont le politiquement correct et la dhimmitude se voit comme le nez au milieu de la figure, faisant peu à peu fuir tous ceux qui ont envie de savoir ce qui se passe réellement dans notre pays. 

 

Immense danger pour les islamo-collabos qui nous gouvernent et veulent nous imposer, à notre corps défendant, une nouvelle civilisation niant la nôtre et nos valeurs.

 

Usant donc de leur pouvoir (qui n’a servi, depuis mai, qu’à nous imposer une société et des discriminations positives dont nous ne voulons pas ; aux dépens des difficultés économiques, sociétales, éducatives et sécuritaires qui eussent mérité des mesures révolutionnaires mais politiquement incorrectes, bien sûr) les voilà partis à la chasse à l’internaute, ou, plutôt, à la chasse à la vérité.

 

Le loup sort chaque jour davantage du bois pour tenter de nous arracher, bribe par bribe, un doigt, un bras, un pied… et se goberger de tout le corps en train de disparaître sous ses crocs.

 

Sait-il qu’il nous rend un service insigne ?

 

Sait-ils que nous sommes prêts et que ses attaques quotidiennes alarment de plus en plus même les défenseurs les plus convaincus des canidés et autres prédateurs ?

 

Sait-il que, de la révolte de ceux qui, jadis se fiaient à leur berger et ont compris que ce dernier était leur plus terrible ennemi, jaillira un autre monde, aux antipodes de celui que les carnassiers qui nous gouvernent appellent de leurs voeux et de leurs lois liberticides ?

 

Je rappelle que la France est le deuxième pays en Europe a être le plus censuré juste derrière la Turquie … !!!

 

 

Christine Tasin   /    FRANCE REVOLUTION

 

 

 

Publicités

Publié 2 mars 2013 par jacqueslucienne dans == CONSO

  • CA POURRAIT CORRESPONDRE A UN CERTAIN FRANCOIS_
    il etait une fois un enorme monstre qui mangeait tous les habitants de la foret! Rien ne pouvait l'arreter.Mais un jour,il s'ecroula raide mort... a l'autopsie on constata qu'il avait un anus si minuscule qu'il ne pouvait pas evacuertout ce qu'il avait devore. MORALITE:quand t'es un petit trou du cul,evite d'avoir une grande gueule

  • MAZARIN

    A méditer, la citation de Colbert & Mazarin, qui n'a pas pris une seule ride !

    Colbert : Pour trouver de l'argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. j’aimerais que Monsieur le Surintendant m'explique comment on s'y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu'au cou…
    > > > > > > > > > > Mazarin: Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu'on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l'État…, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l'État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça.
    > > > > > > > > > > Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l'argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?
    > > > > > > > > > > Mazarin : On en crée d'autres.
    > > > > > > > > > > Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu'ils ne le sont déjà.
    > > > > > > > > > > Mazarin : Oui, c’est impossible.
    > > > > > > > > > > Colbert : Alors, les riches ?
    > > > > > > > > > > Mazarin: Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus. Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres
    > > > > > > > > > > Colbert : Alors, comment fait-on ?
    > > > > > > > > > > Mazarin: Colbert, tu raisonnes comme un pot de chambre sous le derrière d'un malade ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres ! c'est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… c'est un réservoir inépuisable.
    > > > > > > > > > >
    > > > > > > > > > > Extrait du "Diable Rouge" !
    > > > > > > > > > > C'était il y a 4 siècles !